Réinventer Paris – Bains douches Castagnary

Transformation des anciens Bains Douches de la rue Castagnary (Paris 15e) en un programme mixte de 58 logements locatifs.

Consultation « Réinventer Paris » – 2015 – non retenu.
Lieu : 34 rue Castagnary, Paris 15e (75)
Maître d’ouvrage : COALLIA
Surface SDP : 2 652 m²
Montant des travaux estimé : 5 600 000 €HT
Partenaires : TPF Ingénierie (BET TCE)
Plan Climat de la Ville de Paris
Certification Cerqual

d'info
PROGRAMMATION
Nous proposons de développer sur le site un programme mixte ; 3 établissements mutualisant leurs locaux administratifs et collectifs, pour optimiser l’accompagnement de populations vulnérables, favoriser les échanges au sein de la résidence et en dehors, et inscrire durablement ce lieu au fonctionnement nouveau dans le quartier en l’ouvrant à tous. Il s’agit de réunir :
– un hébergement alternatif à l’urgence hôtelière de 14 logements (du T1’ au T2 pour ménages de 1 à 5 personnes) pour des personnes et familles en attente d’une solution de logement durable
– une pension de Famille de 24 logements (T1’) pour des personnes isolées et « désocialisées »
– 20 logements autonomes (T1’) à destination de travailleurs en situation de handicap (travailleurs d’ESAT – Etablissement et service d’aide par le travail)ARCHITECTURE
L’appropriation du bâtiment “Bains douches”, avec son histoire sociale, est l’essence de notre proposition. C’est un lieu structurant et protecteur pour les plus vulnérables d’entre nous tout en étant connecté au coeur de la ville et à ses services. Le projet se developpe sur les deux rues latérales et en couronnement de la façade principale de proue. C’est un assemblage de programmes autour d’une entrée commune, matérialisée par le bâtiment existant et sa proue caractéristique. La façade existante est rénovée, couronnée par un bandeau de verre affleurant. Elle donne accès à une rue intérieure qui articule les locaux sociaux, les boites aux lettres, les circulations verticales et les locaux partagés. En bout de rue intérieure, en coeur de parcelle, une courette propose une respiration apaisée sur un jardin d’ombres, offrant des vues le long du parcours vertical, préservant de la luminosité pour les courettes des immeubles voisins. Un bardage réfléchissant en façade permettra de conduire la lumière jusqu’au fond.
La façade principale est monolithique en béton préfabriqué et propose un motif relief en pointes de diamants de dimensions variables formant un tissage.
Le motif répond à la finesse du travail de la brique, mettant en valeur les qualité intrinsèque du bâti, révélant un mouvement entrelacé et ornemental de qualité.
En attique, une serre accessible à des micro-activités agricoles pour les résidents couronne le bâtiment et répond à l’assise existante.

Hide Content