Escaliers Nordmann

Livraison 2012
Lieu : 140 rue Léon Maurice Nordmann, Paris 13 (75)
Maître d’ouvrage : Mairie de Paris/ AMO : SLA13
Montant des travaux : 340 000 € HT (pour les 2 escaliers)
Partenaire : Daniel Gutwirth (ingénieur génie civil s.n.a.m)

d'info

Le groupe scolaire Nordmann comprend parallèlement et dans l’ordre depuis la rue : une école maternelle, la cour de l’école maternelle, l’école primaire et la cour de l’école primaire.
Chaque bâtiment disposait d’un escalier extérieur en forme de grande colonne sur un plan en losange. Ces escaliers métalliques étaient fortement corrodés.
Il a été souhaité – par l’école comme par les parents d’élèves – le remplacement des escaliers métalliques par des escaliers en béton pour une meilleure pérennité. L’aspect massif des escaliers existant ayant également été critiqué – et il a été souhaité que les nouveaux escaliers soient plus « légers ».
La question paradoxale qui nous a été posée est la suivante :
– les nouveaux escaliers doivent être en béton,
– les gardes-corps auront une hauteur de 1,80m,
– l’aspect doit être allégé,
– et il faut monter les 2 escaliers durant les vacances scolaires 2012.
Légèreté d’aspect et construction béton forment l’hypothèse paradoxale du projet.
La volumétrie générale du site est assez élémentaire avec deux volumes d’école parallélépipédique parallèles. Les façades existantes sont sensiblement lisses et rythmées de manière classique. Par son positionnement, l’escalier existant à remplacer apparaît donc comme une excroissance.
Plutôt que de chercher à inventer un lien avec un existant conventionnel et homogène, il nous a semblé que l’escalier devait se présenter comme une forme autonome – mais en accord avec le rythme vertical.
Les escaliers sont réalisés par l’assemblage d’un module unique réversible en béton clair préfabriqués.
L’escalier de l’école maternelle est composé de quatre modules et celui de l’école primaire six, dont un module adapté. La superposition de ces modules créer un escalier aéré libérant les façades sur cour des écoles maternelle et primaire. Des écrans en maille filet inox servent de garde corps et relient les modules afin d’assurer la sécurité des utilisateurs. Les exigences en matière de hauteur des gardes-corps sont respectés pour les enfants : 1,80 m dans les parties accessibles aux enfants et dédoublement des mains courantes à 90 et 60 cm.
Par la complexité formelle du module unique préfabriqué, l’escalier acquiert une singularité sculpturale,qui lui confère une identité propre et interroge le regard.

Hide Content